Première chimio …

octobre-rose

Après ma petite balade dans le quartier Latin, je suis retournée comme prévue pour mon rendez-vous à 13h. Pour dans un premier temps avoir un entretien avec une infirmière puis ma première chimio.Je me présente à 12h40 car je n’aime pas être en retard. La secrétaire m’indique que sa collègue ce matin s’est trompée et qu’il avait du retard sur le planning. Et me voilà partie pour attendre jusqu’à 15h30 ! Heureusement, j’avais acheté un livre que je convoitais depuis un moment (je vous en parle prochainement).
Dans la salle d’attente, je me sens un peu comme une extraterrestre car il n’y avait que des « mamies ». Pas une seule trentenaire mise à part les infirmières. Quel sentiment étrange de ne pas être à sa place …

Enfin c’est mon tour pour poser mes questions mais je n’en ai pas des tonnes (pas comme la dame d’avant qui est restée presque 2h) car tout m’a été bien expliqué. L’infirmière accompagnée d’une stagiaire m’explique tout ce que je dois savoir. En 30 minutes, c’est fait ! Et me revoilà repartie dans la salle d’attente qui ‘est un peu vidée.

A 16h10, direction une grande salle où se trouve 8 dames (chacune dans un box ouvert) qui elles aussi sont là pour les même raisons que moi. L’ambiance est plutôt positive et je suis encore la plus jeune (haut la main). Une gentille infirmière qui s’appelle Capucine m’ installe sur une fauteuil High-tech très confortable où je vais passer 1h30 pour ma perfusion (la version soft de mon protocole). A mon grand plaisir, j’ai même le droit (petit bonheur du jour) à un goûter !

Au vu du nombre des piqures que l’on va m’administrer prochainement, mes veines auraient été  endommagées. Et c’est là, qu’intervient mon cathéter :

index
Je suis installée prêt d’une mamie qui met l’ambiance et semble avoir l’habitude de venir. Elle me raconte son parcours et son histoire qui me touche profondément. Son cancer a été détecté lors d’examen pour des problèmes de muscles. Elle m’a bien faire rire par la suite à taquiner les infirmières.
Afin de préserver les ongles, on m’enfile des gants et des chaussons méga gelés. Les soins pratiqués sont dignes d’un hôtel 4 étoiles.

A 17h40, c’est fini et je peux rentrer enfin chez moi (en RER) de cette longue journée à l’hôpital. J’en ressort totalement HS. Rendez-vous lundi prochain au même endroit pour ma deuxième journée de chimio !

Bon week-end et Beijos.

Logo ness

 

▲ Ne pas perdre une miette ▲
FacebookInstagramTwitterPinterest

 

Publicités

14 commentaires sur « Première chimio … »

  1. Ton chemin ne va vraiment pas être facile à ce que je comprends…. Tu es bien courageuse !!!!!! Toutes mes ondes positives vont vers toi. Grosses bises

    J'aime

Laisser un petit mot doux

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s